Forum de la Casa Cumuna Corsa

Forum pour échanger, partager et créer nos idées de demain.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lettre des prisonniers politiques de la santé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Lettre des prisonniers politiques de la santé.   Ven 18 Jan - 18:04

Citation :
Nous, prisonniers politiques Corses voudrions faire part de notre sentiment par rapport à la situation que connaît la Corse ; notre analyse n'est aucunement une critique ni remise en cause des choix stratégiques où idéologiques de l'ensemble des mouvements nationalistes, mais une réaction face aux problèmes que connaît notre pays.
- En effet tous les voyants sont au rouge et la Corse s'enfonce durablement dans la paupérisation, toutes les couches de notre société sont touchées. Les jeunes comme les personnes âgées se retrouvent à quémander aux restos du cœur et autre croix rouge, une situation que la Corse n'a jamais connu par le passé et qui est symptomatique de la politique désastreuse menée par les hautes sphères Parisiennes.
- Nous disons aussi que l'état a choisi la facilité : « la répression » afin de se dédouaner de toutes responsabilité du marasme économique, social et culturel dans lequel la Corse est plongée depuis des décennies. L'appropriation de notre patrimoine par des allogènes toujours plus « friqués », la construction massive de résidences secondaires fait flamber les prix, cette spéculation immobilière insidieuse exclut d'office les Corses de la propriété sur leur propre terre, la corsisation des emplois reste lettre morte et la Corse reste championne des chômeurs et Rmistes.
- Ce constat d'échec est la triste preuve d'un manque de courage politique des gouvernants et donc de leur peu de considération pour la Corse et son peuple.
- Aujourd'hui, la présence d'un Mouvement National fort n'a jamais été autant justifié, mais les actes de résistance menés chacun de son côté bne suffiront pas à enrayer l'état français rouleau compresseur qui à coups d'opérations répressives et médiatiques cherche à
Marginaliser toujours plus notre combat et par la même les revendications d'un peuple qui s'éteint petit à petit.
- Minoritaire au sein même de notre terre, pouvons nous nous permettre de laisser la Corse sans voix ni représentations à travers les différentes institutions ? Alors que l'état français joue sur l'éclatement de la démarche d'unione et compte sur l'affaiblissement du Mouvement National pour anéantir ses revendications, pouvons nous continuer comme cela ?
-Certes, détenus depuis des années et éloignés de la réalité du terrain nous manquons peut être d'objectivité, mais nous représentons les différentes mouvances de la L L N et nous
démontrons au quotidien que l'unione de tous est possible. Alors pourquoi les divergences qui traversent le Mouvement National disparaissent-elles ici ? Pourquoi sommes nous d'accord sur l'essentiel les uns et les autres.
-Après un bon score de l'unione aux législatives, pourquoi à nous tous, ne pourrions nous pas
Peser davantage et réitérer comme à Bastia la chute d'un des tenants de la pulitichella ?
Nous tenons à dire que la Corse a changé, les Corses ont évolué et la plupart de nos idées sont bien ancrées au sein de la société.
Nous disons aussi que la Corse a besoin de changements profonds, de renouvellement des pratiques et des hommes, l'urgence nous doit de déterminer une nouvelle approche, une
Stratégie crédible et pérenne pour répondre aux nouveaux défis qui nous attendent.
Enfin pour conclure, n'oublions pas que dans le passé, l'état a déjà réussi à nous diviser avec pour corollaire le discrédit du Mouvement National et surtout les drames qui s'en suivirent,
C'est pour cela et pour ne jamais oublier que nous vous demandons solennellement à tous les Représentants du Mouvement National de se retrouver autour d'une table avec pour seul objectif « l'unione di tutti » sans préalables ni tabous, seule démarche à nos yeux garante d'avancées, et avec pour seuls intérêts, ceux du peuple Corse et de la Nation que nous voulons construire.

Source: http://www.rinnovu.com/index.php?action=article&numero=653&PHPSESSID=15da4f90274215d2843d154c16a3ba33

Voici la lettre qui a été envoyé par les prisonniers politiques Corses détenus à la prison de la santé a différents partis nationalistes. (C.A.R, Corsica Nazione, P.N.C,
A Chjama , U Rinnovu, I Verdi, Fronte Populare, S.T.C)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
 
Lettre des prisonniers politiques de la santé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Marc DEBONNE nouveau Directeur central du service de santé des armées
» Protège carnet de santé
» C'est prouvé, travailler trop nuit gravement à la santé
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit
» petite lettre au père noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la Casa Cumuna Corsa :: Actualité Corse :: Politique-
Sauter vers: