Forum de la Casa Cumuna Corsa

Forum pour échanger, partager et créer nos idées de demain.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Procès d'Yvan Colonna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Procès d'Yvan Colonna   Dim 14 Oct - 15:41

Citation :
Dans un communiqué de presse, la Ligue des Droits de l'Homme donne son point de vue à propos du procès d'Yvan Colonna qui débutera dans un mois environ. "Nous n'oublions pas le climat qui régnait lorsque le nom de cet homme fut jeté pour la première fois en patûre à l'opinion à la une d'un quotidien national sous le titre Wanted : assassin de préfet. Condamné avant même d'être simplement entendu ! Nous avons été choqué lorsque deux ministres de l'Intérieur ont affirmé publiquement la culpabilité d'Yvan Colonna sans autre forme de procès. Pour la suite, nous savons comment l'instruction fut menée uniquement à charge : refus de reconstitution des faits demandés par les avocats de Colonna, témoignages à décharge systématiquement différés... Autant d'atteinte caractérisées au droit de la défense tel que défini par la convention européenne de sauvegarde des droits de l'Homme. Nous n'ignorons pas le régime carcéral que cet homme a subi, placé en isolement total pendant un an. Nous avons toujours présent à l'esprit le procès en appel de Jean Castela et de Vincent Andriuzzi qui révéla les méthodes douteuses de la police antiterroriste dans l'enquête Erignac. En fait, depuis le début de cette affaire, une véritable machine d'Etat s'est mise en marche pour nous imposer une vérité". La Ligue des Droits de l'Homme indique d'autre part qu'elle participera à la soirée de soutien organisée au Casone à Ajaccio le 19 octobre prochain.

Source: www.alta-frequenza.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Dim 21 Oct - 15:16

Citation :
Soirée de soutien vendredi à Yvan Colonna, à Ajaccio. Plusieurs centaines de personnes ont assisté au débat qui réunissait l’ensemble des trois avocats du berger de Carghjese ainsi qu’André Paccou représentant de la Ligue des Droits de l’Homme. L’objectif de cette soirée était de demander, à quelques semaines de l’ouverture du procès d’Yvan Colonna devant la cour d’assises spéciales de Paris pour l’assassinat du préfet Erignac, le droit à un procès équitable et le respect à la présomption d’innocence.

Source: www.alta-frequenza.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Spino



Masculin
Nombre de messages : 67
Age : 31
Localisation : Nizza , Galeria
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Dim 21 Oct - 21:36

De toute manière Aucun magistrat français n'aurait les couilles de le relaxer.. face a l'opinion publique c'est quasiment impossible, il est condamné d'avance...
Au mieux il prendra 10 ans et sera libre dans quelques années.

La justice est comme beaucoup de mots du dictionnaire, ils existent mais ne sont rarement appliqués
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aga-galeria.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Mar 23 Oct - 15:27

Citation :
Le comité de soutien à Yvan Colonna, qui rappelons-le sera jugé à partir du 12 novembre prochain par la cour d'assises spéciale de Paris, a recueilli une pétition de plus de 31.000 signatures. C'est ce qu'a annoncé hier (lundi) Christine Colonna. La soeur d'Yvan Colonna remercie notamment tous "celles et ceux qui n'ont ménagé ni leur temps ni leur disponibilité pour participer à la campagne de signatures (...), les artistes et personnes connues, de Corse ou d'ailleurs, qui ont bien voulu mettre dans la balance tout le poids de leur notoriété, les quelque 50 élus de tous bords, corses ou continentaux, qui ont pris leur responsabilité et souvent à contre-courant de leurs formations politiques". Créé en septembre 2006, autour des membres de la famille d'Yvan Colonna, de ses amis et de ses avocats, le comité - soutenu par la Ligue des Droits de l'Homme - vient de publier un livret sous le titre "Yvan Colonna, chronique d'un erreur judiciaire commanditée".
Source: www.alta-frequenza.com
Pour signer la pétition: http://www.yvan-colonna.com/pages/index.php?action=petition

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi Spino, je pense que c'est possible qu'Yvan Colonna soit relaché car il n'y a pas de preuves et comme le montre l'article ci dessus il bénéficie d'un large soutien...
Beaucoup de personnes ont conscience que cette affaire est scandaleuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Sam 10 Nov - 15:55

Le procès d'Yvan Colonna commence lundi...
Un petit retour sur les propos tenus par N.Sarkozy lors de son arrestation:
http://www.dailymotion.com/relevance/search/sarkozy+yvan+colonna/video/xtcye_dvd-blessure-identitaire_events

La presomption d'innocence un droit pour tous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Dim 11 Nov - 13:10

Citation :
Bernard Bonnet, l'ancien préfet de Corse, témoignera le 26 novembre au procès d'Yvan Colonna. C'est ce qu'annonce aujourd'hui (dimanche) Le Parisien/Aujourd'hui en France. "Je vais éclairer certains faits d'un jour nouveau", dit Bernard Bonnet dans son interview. "J'expliquerai, par exemple, pourquoi on m'a donné le prénom de Stéphane avec le nom de Colonna et dans quelles circonstances" ajoute-t-il. "Je veux exposer (...) les éléments de vérité dont j'ai disposé en tant que successeur de Claude Erignac, mais aussi mes interrogations, mes incertitudes", poursuit-il. Bernard Bonnet a été cité comme témoin à ce procès par l'accusation.
Source: www.alta-frequenza.com
Mad Bonnet en témoin mais on aura tout vu... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Lun 12 Nov - 15:02

Citation :
Le procès d'Yvan Colonna, accusé de l'assassinat du préfet de Corse Claude Erignac en 1998, s'est ouvert ce lundi devant la cour d'assises spéciale de Paris, entourée d'un dispositif de sécurité exceptionnel.

Ce crime politique, le plus grave en trente ans de violence sur l'île, a déjà fait l'objet de deux autres procès. Cinq des participants directs au crime, ainsi qu'un homme ayant participé aux préparatifs, ont été condamnés.

Vêtu de noir, entouré de trois gendarmes, l'accusé a répondu à l'interrogatoire d'identité. Interrogé sur sa profession, il a dit : "berger".

Arrêté en juillet 2003 en Corse après quatre ans de fuite, Yvan Colonna, 47 ans, est présenté par l'accusation comme celui qui a fait feu à Ajaccio le 6 février 1998. L'accusé se dit innocent. Il risque la réclusion à perpétuité.

Cette audience, qui doit durer un mois, se déroulera sous tension, les indépendantistes corses présentant l'accusé comme innocent et victime du système judiciaire.

Après les formalités d'ouverture du procès, la cour d'assises, composée de sept magistrats professionnels, doit entendre mardi la famille d'Yvan Colonna et ses proches. La première déclaration de l'accusé est prévue mercredi.

Claude Erignac a été abattu de trois balles dans la tête alors qu'il venait de garer sa voiture près du théâtre Le Kalliste, où son épouse l'attendait pour un spectacle.

Les six hommes déjà condamnés, un groupe de nationalistes dissidents de Cargèse, ont dit avoir agi pour "refonder" la cause indépendantiste.

Ce groupe avait revendiqué l'attaque de la gendarmerie de Pietrosella en 1997, où a été volée l'arme qui devait servir à tuer le préfet. Yvan Colonna sera aussi jugé pour ces faits.

Les protagonistes du crime, tout en admettant leur propre implication, sont revenus sur leurs déclarations de 1999 où ils accusaient pour cinq d'entre eux leur ami berger. Ils disent désormais qu'Yvan Colonna est étranger à l'affaire. Un d'entre eux, Pierre Alessandri, dit être le "vrai" tireur.

L'accusation ne dispose ni de preuve matérielle ni de témoignage oculaire contre Yvan Colonna.

La défense d'Yvan Colonna, forte de quatre avocats, Antoine Sollacaro, Pascal Garbarini, Gilles Simeoni et Yves Dehapiot, entend donc plaider l'acquittement.

Elle a par ailleurs cité Claude Guéant, secrétaire général de l'Elysée, comme témoin au procès, car ce dernier aurait selon la presse convoqué en octobre à l'Elysée un témoin clef, le policier Roger Marion, pour évoquer sa déposition future.
Source: http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-33185019@7-37,0.html

Le procès a débuté ce matin voila ce qu'on peut en dire pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Mar 13 Nov - 2:29

Citation :
Il est 10 heures, ce matin, quand Yvan Colonna fait son entrée dans le box des accusés. Sa tenue vestimentaire a déjoué les prévisions : pas de chemise mais un survêtement de sport de couleur sombre. Posément, il décline son identité : "Yvan Colonna, né le 7 avril 1960. Profession : berger". Puis il s'assoit et fixe longuement Dominique Erignac, veuve du préfet assassiné et ses deux enfants, assis en face de lui. La salle d'audience est "coupée" en deux. Lorsque l'on regarde la Cour, côté droit, les proches de Colonna et plusieurs témoins; côté gauche, les amis et l'entourage du préfet Claude Erignac. D'une voix douce mais ferme, le président Dominique Coujard annonce les noms des témoins. Pas moins de 121 personnes, dont un bon nombre de policiers. Curieux : nombre d'entre eux manquent à l'appel. On est sans nouvelles d'Eric Battesti, ancien chef de la Section opérationnelle de recherche spéciale et ex-patron des RG en Corse. "Il est en poste à l'étranger" assure Frédéric Veaux, actuel "boss" de la Sous-direction antiterroriste, lui aussi cité. Dans la petite salle d'audience bondée, plusieurs personnes se lèvent à l'appel de leur nom. Elles doivent ensuite quitter la salle : interdiction de rester pendant les débats jusqu'à ce qu'elles aient été entendues. Parmi elles, la famille Colonna. Christine, la soeur d'Yvan; Stéphane, son frère; Jean-Hugues, le père et Josette Colonna-Beech, la tante de l'accusé ont désormais interdiction de communiquer avec leurs avocats. Un témoin cité ne pourra pas se présenter. A l'appel de son nom, c'est toute la partie droite de la salle d'audience qui a sursauté. Constatant la bévue de l'huissier, le président Dominique Coujard a rectifié : "Monsieur Marcel Lorenzoni ne pourra vraisemblablement pas se présenter au procès."
Source: http://info.club-corsica.com/colonna_jour_98_001.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Mar 13 Nov - 17:36

Citation :
Deuxième jour du procès d’Yvan Colonna devant la cour d’assises spéciale de Paris. Cette journée est consacrée à l’étude de la personnalité de l’accusé avec notamment les témoignages des proches d’Yvan Colonna. A l’ouverture de cette audience, le président Dominique Coujard a donné brièvement la parole au berger de Carghjese. Ce dernier a dénoncé une enquête menée seulement à charge. « Les éléments à décharge ont été écartés » et « tous ceux en ma faveur ont été tronqués ou sortis de leur contexte », a indiqué Yvan Colonna, dénonçant également la "prétendue radicalité" nationaliste qui lui est imputée.
Source: www.alta-frequenza.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Mer 14 Nov - 20:49

Citation :
Le procès d’Yvan Colonna est entré aujourd’hui (mercredi) dans l’examen beaucoup plus concret de ce que l’on a appelé l’attaque de la gendarmerie de Pietrosella. Véritable affaire dans l’affaire, cette attaque peut être déterminante pour la suite du procès car c’est à cette occasion qu’a été volée l’arme qui a abattu le préfet Claude Erignac. Yvan Colonna a toujours été désigné par l’accusation, comme ayant fait partie du commando de Pietrosella, mais aujourd’hui cette même accusation a été en grande difficulté pour démontrer cette option.
Source: www.alta-frequenza.com

Le procès va peut être prendre une nouvelle tournure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Mar 20 Nov - 15:12

Citation :
Difficile de s’y retrouver dans les angles de tir et les démonstrations balistiques.
Le médecin légiste est revenu hier devant la cour d’assises de Paris spécialement composée, qui juge Yvan Colonna depuis une semaine. Sa déposition, jeudi, avait semé le trouble, puisqu’il s’était prononcé, martelant qu’il ne pouvait être formel, sur la possible taille de l’assassin du préfet Érignac – taille qui ne correspondait pas du tout à celle de l’accusé ...Cela étant posé, le praticien, contre toute attente, ne se lance pas dans un mea culpa. Bien au contraire, il défend pied à pied ses constatations, de manière très technique. Le médecin renvoie habilement la balle à l’institution judiciaire, qui ne l’a jamais convoqué pour une quelconque reconstitution sur place : «D’habitude, on travaille comme ça. Or, dans un dossier aussi important, je n’y étais pas, cela m’aurait pourtant aidé.»
Pour l’accusation et la partie civile, les photos de l’autopsie du préfet et le rapport écrit de l’expert étaient de nature à le confondre. Mais le Dr Marcaggi a réponse à tout. Interrogé sur une photographie où l’on voit la tête de la victime transpercée de «tringles» qui semblent indiquer des trajectoires de tir fortement ascendantes, il s’explique : si le pré­fet avait la tête légèrement inclinée en avant, ce qui est possible puisqu’il gravissait une rue en pente nette, le fait que les balles entrent dans la nuque et sortent du front peut témoigner d’une trajectoire proche de l’horizontale. L’effet induit par les clichés doit au surplus, selon lui, être corrigé par les lois de la perspective.
«C’est lui qui est là pour nous convaincre»
Surtout, il décrit des orifices d’entrée parfaitement circulaires, d’un diamètre de 9 mm – calibre de l’arme du crime. Si le tireur avait été de taille très différente de celle de sa cible, l’angle de tir aurait été différent, et les orifices seraient de forme ovale.(...)
La défense, rusée, se garde bien de vouloir pousser trop loin un avantage ténu : l’expert n’affirme rien sur la taille de l’assassin, déplorant que l’absence du ­balis­ticien l’empêche de croiser oralement leurs observations. Me Gilles Simeoni obtient que le Dr Marcaggi répète la part la plus claire de son exposé : «Les orifices d’entrée sont circulaires. Si les trajectoires étaient très ascendantes ou descendantes, ils seraient différents. Si on considère que le préfet était légèrement fléchi en avant, nous avons des trajectoires quasi horizontales.»
Le président disait tout à l’heure : «Nous ne sommes pas ici pour convaincre monsieur l’ex­pert, c’est lui qui est là pour nous convaincre.» A-t-il rempli sa mission ? Difficile à dire.
À moins qu’il n’ait convaincu qu’une reconstitution eût été bienvenue.
Source: http://www.lefigaro.fr/sciences/2007/11/20/01008-20071120ARTFIG00004-proces-colonna-le-medecin-legiste-defend-sa-these.php

Peut être un élément qui va jouer un rôle important pour la suite du procès.
Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Mar 20 Nov - 15:24

Citation :
Procès d’Yvan Colonna, ce matin a été marqué par le témoignage de Jospeph Colombani, l’un des proches du Préfet Erignac et qui a assisté à la scène de l’assassinat. Ce dernier, en effet, a été témoin direct du crime. Et premier coup pour l’accusation, il affirme , contrairement à la thèse défendue par l’accusation, n’avoir vu que deux hommes et non trois. Autre affirmation surprise, il indique avoir entendu cinq coups de feu. Les deux premiers auraient manqué leur cible, et selon lui, le Préfet Erignac se serait alors penché. Un fait qui confirmerait l’expertise du médecin-légiste qui avait réaffirmé hier (lundi) à la barre que les tirs mortels étaient bien horizontales
Source: www.alta-frequenza.com

Ce procés prend vraiment une tournure inattendue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Anto



Masculin
Nombre de messages : 263
Age : 30
Localisation : Nice
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Mar 20 Nov - 16:37

tous ca est favorable pour Colonna

le tt est de savoir si malgré le manque de preuves évidentes, il ne va pas etre tt de meme condamner pour son engagement politique par l'etat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.unita-naziunale.org/portail/index.htm
Francè-Lurenzu



Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 27
Localisation : Ferringule, Pariggi
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Jeu 22 Nov - 11:43

LIBERTA - GLORIA A TE YVAN !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kris



Masculin
Nombre de messages : 6
Age : 31
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Jeu 22 Nov - 14:06

C'est clair que pour le moment tout porte en faveur de Yvan Colonna et tant mieux maintenant nous allons voir si l'ETAT français va avoir les couilles de le relacher et de l'acquitter totalement.... personnelement sa m'étonnerait notament quand on entends que un des témoins annoncent qu'il a reconnu Yvan Colonna car il avait des gens qui faisait pression sur lui pour le reconnaitre ..... alors espérons qu'il soit acquitté et que cette histoire ne tourne pas en "secret" de l'état français...!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spino



Masculin
Nombre de messages : 67
Age : 31
Localisation : Nizza , Galeria
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Jeu 22 Nov - 18:37

J'arrive pas a comprendre comment on peut dire une telle connerie "gloria a te Yvan" et surtout a 18 ans.
fl.p stp la prochaine fois abstient toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aga-galeria.com
Francè-Lurenzu



Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 27
Localisation : Ferringule, Pariggi
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Ven 23 Nov - 15:27

O Spino, moi je ne te connais pas, tu es qui pour me faire la leçon ou me faire des remarques??, tes remarques tu te les gardes

aé réfléchit avant de parler sur moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Ven 23 Nov - 23:15

Citation :
Dans le cadre du procès d’Yvan Colonna qui se poursuivra lundi prochain, l'ancien patron de la police antiterroriste, Roger Marion, sera à la barre. Sa déposition est très attendue. En effet, selon une certaine presse, Roger Marion aurait été reçu avant le procès par le secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant, dans le but supposé de "cadrer" sa déposition. Dans Le Monde daté de demain (samedi), Roger Marion, indique notamment ceci : "Colonna, je pense pouvoir le faire condamner. Les Corses, c'est les spécialistes des faux alibis".
Source: www.alta-frequenza.com
Je me demande ce que vont donner les déclarations de cet abrutit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Sam 24 Nov - 13:38

Ce qui est bizarre dans ce procés c'est la défense de l'accusation, je me demande quel va être sa réaction la semaine prochaine... Suspect
J'ai l'impression que quelque chose se trame pour mettre en cause absolument Yvan Colonna... Trop de personnes hauts placés veulent le faire accusé... Il n'y a qu'a revenir sur les propos tenus par Roger Marion... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Lun 26 Nov - 23:17

L'ancien patron de la DNAT, Roger Marion, à estimé aujourd'hui lors du procès d'Yvan Colonna que sa culpabilité est "évidente"!!
Et bernard Bonnet à annoncer: "En conscience, je pense qu'Yvan Colonna a le profil pour appartenir à ce commando".
Lors d'un procès (en générale) pour condamner un accusé on se base sur des preuves concrètes... Je ne vois pas ce qu'apporte les opinions de ces 2 silent silent silent ... No
Si on se basait sur des profils ou des préssentiments il y aurait beaucoup de monde à mettre en prison...
Si vous êtes berger et que vous avez des idées nationalistes vous avez le profil d'un assassin pale
Autre déclaration de Roger Marion: les enquêtes ont été mené « dans le respect de la déontologie policière »... Suspect

J'attends la suite de ce procès avec intérêt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè-Lurenzu



Masculin
Nombre de messages : 134
Age : 27
Localisation : Ferringule, Pariggi
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Mar 27 Nov - 12:34

c'est clair...

mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Mer 28 Nov - 15:49

Citation :
Yvan Colonna a accusé mercredi les enquêteurs d'avoir pris "pour argent comptant", parce que "cela arrange tout le monde", les accusations de ses complices présumés qui l'ont dénoncé comme membre du commando ayant fomenté l'assassinat du préfet de Corse Claude Erignac.
Prenant la parole en début d'audience à la cour d'assises spéciale de Paris, le berger corse a tenté par avance de désamorcer les charges les plus lourdes qui pèsent sur lui: les dénonciations de quatre des six membres du commando, aujourd'hui sous les verrous, qui ont assuré qu'il était le septième homme du "groupe des anonymes" responsable de l'attentat.
Yvan Colonna était alors en cavale et ses complices présumés ont maintenu ces accusations durant 17 mois avant de se rétracter.
Leurs témoignages doivent être entendus à partir de vendredi.
D'eux d'entre eux, Alain Ferrandi et Pierre Alessandri, avaient reconnu leur présence sur les lieux du drame, assurant que Colonna s'y trouvait aussi et avait tiré les trois balles dans la nuque du préfet.
"Eux, cela les arrange et ils déchargent tout sur moi... (Ils) minimisent leurs actes", assure Yvan Colonna. "On prend pour argent comptant les gens qui sont accusés et qui m'accusent".
Au milieu d'une "pression médiatique de folie", "cela permet à tout le monde de dire que l'affaire est bouclée", estime-t-il. "Je ne suis pas là. On boucle le dossier. Il est ficelé et cela arrange tout le monde".
Du coup, ajoute-t-il, "les contradictions ne sont pas exploitées" par la police, notamment sur le nombre d'hommes vus sur les lieux de l'attentat le soir du drame, le 6 février 1998.
Le président Dominique Coujard lui rappelle qu'à l'époque, c'est son frère Stéphane qui était "dans le collimateur" de la police.
"Pourquoi est-ce vous alors qu'on désigne?", lui demande-t-il.
"Cela fait huit ans que je me pose la question", répond l'accusé.

Source: http://www.info.club-corsica.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Ven 30 Nov - 15:38

Citation :
Yvan Colonna a affirmé vendredi ne pas "comprendre" pourquoi Michèle Alessandri, femme d'un de ses complices présumés, n'a pas dit "franchement" la veille qu'il n'était pas avec le commando le soir de l'assassinat du préfet Claude Erignac, le 6 février 1998.
"Je ne vous cacherai pas que je n'ai pas bien dormi cette nuit, notamment à cause des déclarations de Mme Alessandri", a lancé le berger corse en début d'audience à la cour d'assises spéciale de Paris.
La veille, celle-ci avait longuement été interrogée sur ses déclarations initiales aux enquêteurs, selon lesquelles elle avait vu, quelques heures avant le drame, Yvan Colonna partir en voiture avec son mari, puis le lendemain, encore à ses côtés à Ajaccio.
Pour expliquer ses rétractations, formulées dès 2004, elle avait invoqué la rigueur des conditions de garde à vue, disant avoir lancé des noms "au hasard", ou suggérés par les enquêteurs.
L'accusé a assuré vendredi avoir "compris depuis longtemps" les dénonciations initiales de Mme Alessandri, "sous la pression policière", alors que "son mari était en prison" et que lui-même était en cavale.
"Mais hier, je ne comprends pas, pourquoi ne dit-elle pas franchement que je n'y étais pas... Elle le sait, elle ne l'a pas dit clairement", a-t-il assuré.
"Je me pose beaucoup de questions", a-t-il ajouté, amenant le président Dominique Coujard à lui demander s'il peut formuler "des hypothèses" sur le comportement de Mme Alessandri.
"Ca fait huit ans que je vis un calvaire. Je n'ai pas tous les paramètres pour répondre à ces questions. Je suis complètement perdu. Je peux vous l'assurer, j'étais à Cargèse" le soir de l'assassinat du préfet, a-t-il dit.
Juste après, Jeanne Ferrandi, autre femme d'un des ses complices présumés aujourd'hui sous les verrous, a été à son tour interrogée sur ses revirements après avoir affirmé qu'Yvan Colonna avait dormi chez elle à Ajaccio le soir de l'assassinat, arrivant avec son mari et celui de Mme Alessandri. Tous deux ont été condamnés à perpétuité.
Elle a dit n'avoir gardé aucun souvenir de la soirée du drame : "Je me suis fermée à tout cela. Le seul moyen de survivre, c'était d'essayer d'oublier ce cauchemar".
Source: www.info.club-corsica.com

Chi affaraccia!! D'apresu a me ci so sempri qualchi pressione di u statu nant'a e famiglie di u 'commando' Erignac...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Lun 3 Déc - 23:54

Citation :
Alain Ferrandi a disculpé, ce matin (lundi), Yvan Colonna de toute participation au complot. C'est l'accusé lui-même qui a interpellé depuis le box Alain Ferrandi en débutant en langue corse : "Alain, je vais te parler franchement. On m'a accusé à tort... Maintenant, il faut dire les choses. Il faut dire pourquoi vous n'avez rien dit, pourquoi vous avez tant attendu." Alain Ferrandi a notamment répondu : "Je sais que tu es un homme d'honneur et que si tu avais participé à cette action, tu l'aurais revendiquée. Par conséquent, je confirme que tu ne faisais pas partie du groupe", Alain Ferrandi a assumé la pleine "responsabilité" de cet acte mais a refusé cependant comme on s’y attendait, de détailler les rôles de chacun dans cette action.

Pierre Alessandri a confirmé aujourd'hui, lors du procès d'Yvan Colonna à la cour d'assises spéciale de Paris, qu'il est bien l'assassin du préfet Erignac, comme il le fait d'ailleurs depuis 2004 : "je n'ai pas tiré sur un homme, j'ai tiré sur un symbole. Pour pouvoir tuer un homme qui ne m'avait rien fait, il a fallu construire quelque chose, j'ai appelé ça une bulle psychologique" a t-il expliqué à l'audience, disculpant ainsi Yvan Colonna. Ce dernier a - de plus - refuser de préciser la répartition des rôles et le déroulement du crime. Il a également expliqué qu'il portait deux armes ce jour-là, "une à la ceinture et une à la main", élément qu'il n'avait jamais avancé jusque là. Prié de dire s'il pensait pouvoir fonder une société sur son acte, Pierre Alessandri a répondu : "aujourd'hui je vous dirais non, mais c'était l'état d'esprit que j'avais en 1998".
Source: www.alta-frequenza.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Mar 4 Déc - 13:24

Citation :
Yvan Colonna a accusé mardi les membres du commando condamnés pour l'assassinat du préfet Claude Erignac de ne pas l'avoir clairement mis hors de cause parce qu'ils veulent "protéger quelqu'un d'autre ou quelques-uns", en début d'audience à la cour d'assises spéciale de Paris.
Alors que quatre des six membres du commando déjà condamnés ont défilé à la barre ces derniers jours pour assurer que le berger corse ne faisait pas partie de leur groupe, ils ont refusé de donner le moindre détail, se contentant d'indiquer qu'ils avaient donné le nom d'Yvan Colonna à tort, sous la pression des gardes à vue.
"J'ai le sentiment qu'ils ont fait le choix de prendre le risque de me faire condamner à perpétuité, bien que je sois innocent, pour protéger quelqu'un d'autre ou quelques-uns", a lancé l'accusé.
"Ils sont venus dire que je n'y étais pour rien, mais moi, ça ne me convainc pas tout ça", a-t-il ajouté.
La veille, l'un des condamnés, Alain Ferrandi, avait donné un point à l'accusation en maintenant que le complot comptait sept membres, et qu'un manquait donc toujours à l'appel.
"Visiblement, il y a une stratégie pour bloquer. On bloque à sept. On ne va pas plus loin", a insisté Yvan Colonna. "Leur attitude, je ne la comprends pas quand ils ne veulent pas s'expliquer sur le nombre".
Source: www.info.club-corsica.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Procès d'Yvan Colonna   Aujourd'hui à 20:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Procès d'Yvan Colonna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La perpétuité pour Yvan Colonna ( condamné en appel à la perpétuité ) il se pourvoit en cassation
» Procès suite au blocage du train de déchets nucléaires italiens
» Le procès de Guillaume
» Procès d'une femme ayant tué son compagnon à sa demande,selon elle
» Le procès des implants mammaires s'ouvre à Marseille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la Casa Cumuna Corsa :: Actualité Corse :: Politique-
Sauter vers: