Forum de la Casa Cumuna Corsa

Forum pour échanger, partager et créer nos idées de demain.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les méthodes (douteuses) de la police en Corse!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Les méthodes (douteuses) de la police en Corse!   Sam 6 Oct - 12:52

Citation :
La semaine dernière, une opération de la police répressive a eu lieu à Aleria et s'est soldée par l'interpellation de plusieurs personnes. Corse matin du 5 octobre publie un article relatant l'affaire "Carlotti" et France 3 Corse y Consacre un reportage vidéo.

Cette méthodologie répressive qui consiste à "casser" du corse et à "fabriquer" des preuves pour monter des dossiers contre d'autres corses éclatent au grand jour

Suspect Source: http://www.unita-naziunale.org/portail/041007-carlotti_interpellation-honteuse.htm

L'article de Corse Matin ainsi que le reportage de france 3 corse sur ce sujet sont à voir également...
De tels pratiques sont vraiment scandaleuses pour un pays se revendiquant LE pays des droits de l'Homme!
silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Spino



Masculin
Nombre de messages : 67
Age : 31
Localisation : Nizza , Galeria
Date d'inscription : 21/09/2007

MessageSujet: Re: Les méthodes (douteuses) de la police en Corse!   Sam 6 Oct - 18:30

Meme si je condamne les methode de la "Police anti-terroriste" et la politique française envers la Corse , je ne peux pas m'empecher de penser que fr3 et le webmaster d'unita naziunale en rajoute pas mal...
A un moment il faut regarder la réalité en face, L'Etat francais agit de la mauvaise maniere pour regler le "probleme corse" certe..
Et nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aga-galeria.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Les méthodes (douteuses) de la police en Corse!   Lun 8 Oct - 14:27

O spino je ne vois pas ou tu veux en venir peux tu développer un peu plus stp?
Citation :
A un moment il faut regarder la réalité en face, L'Etat francais agit de la mauvaise maniere pour regler le "probleme corse" certe..
Et nous ?
Que devrait "on" faire à ton avis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Les méthodes (douteuses) de la police en Corse!   Mar 20 Nov - 14:58

Citation :
Coup de colère, et le mot est faible, du Comité Anti-Répression qui a bloqué le cours Napoléon à Ajaccio sur le coup de 17 heures hier (lundi). Le tract, distribué à l’occasion d’une conférence de presse, est en totale adéquation avec le propos tenu par les représentants du CAR au micro. En citant, l’intitulé du tract, « non à la dérive fasciste de la politique française en Corse », on peut situer l’état d’esprit du CAR. Selon le CAR, et selon un constat d’huissier dûment établi, les policiers se sont livrés hier matin à Bastelicaccia à des actes inqualifiables. Au-delà des portes et fenêtres défoncées, ce n’est pas une première en Corse, les gendarmes de la section de Recherche ont tenté de saisir certains vêtements et ont demandé à une jeune femme de se dévêtir pour récupérer ses sous-vêtements. Selon le CAR, on a visiblement hier franchi les limites du soutenable.
Source: www.alta-frequenza.com
Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Anto



Masculin
Nombre de messages : 263
Age : 30
Localisation : Nice
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les méthodes (douteuses) de la police en Corse!   Mar 20 Nov - 16:40

la semaine derniere le prelevement ADN a ete imposé a un militant nationaliste de lextreme sud alors quil avait refusé (et quil avait gagné son procès concernan le refus de prelevement d'ADN il y a seulement quelques mois).

Ce n'est pas normal. Il y a une police et une politique d'exception pour la corse !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.unita-naziunale.org/portail/index.htm
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Les méthodes (douteuses) de la police en Corse!   Sam 24 Nov - 15:37

Pour revenir sur l'affaire carlotti (voir au dessus)) voila le témoignage de Mr Carlotti:
http://www.dailymotion.com/video/x3kgov_violences-policieres-en-corse_news
[quote]fr3 et le webmaster d'unita naziunale en rajoute pas mal.../quote]?
O Spino toujours du même avis? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
Francè
Admin


Masculin
Nombre de messages : 626
Age : 29
Localisation : Nizza, Aiacciu, Bucugnà, Ulmetu, Coti-Chjavari... Mauritius!
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Les méthodes (douteuses) de la police en Corse!   Dim 2 Déc - 17:40

Citation :
Christophe Versini, interpellé le 19 novembre dernier en Corse-du-Sud, a envoyé une lettre au Préfet de Corse pour dénoncer des méthodes d’interpellation qualifiées de « pratiques odieuses et scandaleuses ». Selon Christophe Versini, « Aà6 heures du matin, ma maison a été prise d’assaut par plus d’une quarantaine d’hommes armés jusqu’au dent et casqués », raconte ce père de famille. « Mes deux filles âgées de 7 et 16 ans ont ainsi été réveillées par les hommes du GIR et maintenues sous la menace des armes dans leurs chambres respectives avec interdiction de communiquer. Ma fille aînée a été retenue de la sorte jusqu’à 13 heures. La cadette, a vu ces hommes saccager notre maison et me rouer de coups », poursuit Christophe Versini. « Ma mère, enfin, âgée de 75 ans présente sur les lieux, a été victime d’un malaise cardiaque après avoir été brutalisée ». « Dans l’espoir que de telles pratiques ne se renouvellent pas, je me devais de vous alerter en votre qualité de représentant de l’Etat en Corse », conclut la lettre.
Source: www.alta-frequenza.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.casacumunacorsa.com
anto_fpcl



Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 48
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Les méthodes (douteuses) de la police en Corse!   Sam 22 Déc - 1:23

Salute

J'ai pas besoin d'en rajouter, les flics se débrouillent assez bien pour se mettre tous les acteurs de la société civile corse à dos. Sleep

Interpellations de jeunes mineurs, gazés, frappés au sol par des policiers suréquipés de 30 ans... Après menaces verbales sur ces mêmes jeunes pour avoir l'ADN sans la présence de l'avocat ou d'un membre (tuteur) de la famille...

Rappel aussi qu'une jeune femme enceinte a fait une fausse couche en garde à vue suite aux méthodes d"interpellations. Pendant qu'elle pissait le sang, les flics n'ont pas réagi.

dernierement une jeune fille d'une vingtaine d'année en garde a vue a appris pendant son interrogatoire qu'elle etait atteint du crabe, les flics se sont foutus de sa gueule...

Bref, j'ai pas besoin d'en rajouter, je vis ces témoignages au "quotidien".

Mais c'est normal les corses sont des terroristes. Very Happy

Carlotti qui n'est meme pas nationaliste s'est fait exploser la porte...

Ce n'est pas le seul a se faire défoncer pour passer 40h en Gav et enfin sortir sans aucune poursuite...

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anto_fpcl



Masculin
Nombre de messages : 4
Age : 48
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Les méthodes (douteuses) de la police en Corse!   Sam 22 Déc - 1:26

Suite à la prise ADN sur des enfants mineurs dont le fils de Denis Luciani, président de l'Associu di i Parenti Corsi, il nous adresse une lettre ouverte


Citation :
Le 18 décembre 2007 : (17:31 Unità Naziunale, www.unita-naziunale.org - Corse - Lutte de Masse) Je tiens à porter à la connaissance de l’opinion publique les faits suivants : le samedi 15 décembre dans l’après midi 8 jeunes corses, dont cinq mineurs, ont été interpellé lors des échauffourées qui ont opposé des jeunes, qui protestaient suite à la condamnation d’Yvan Colonna, et les forces de police devant le commissariat d’Ajaccio.

Mon fils à été interpellé alors qu’il tentait de s’interposer à l’arrestation d’un de ses amis, il a été « gazé» sévèrement au lacrymogène (il en porte en encore les traces) puis emmené au commissariat en compagnie des sept autres jeunes. Il a été en garde à vue durant plus de cinq heures avant qu’il me soit remis. Durant sa garde vue, sans qu’il ait à aucun moment reçu la visite d’un avocat et sans que j’en soit le moins du monde averti, il a été contraint d’accepter, comme les cinq autres mineurs, la prise de son ADN et ce alors qu’il est à peine âgé de 14 ans.

Il va s’en dire que je suis particulièrement scandalisé, et le mot est faible, pour qualifier le fait qu’aujourd’hui, dans un pays qui se veut un modèle de démocratie, la police procède au fichage génétique d’individus dès l’âge de 14 ans pour des faits sans commune mesure avec ce que l’on peut voir dans les banlieux françaises où l’on brûle des écoles et l’on tire sur les policiers. Le Président Sarkozy prend-t-il exemple sur Vladimir Poutine qui considère qu’en Tchétchénie les enfants de 10 ans sont des terroristes potentiels ? Les Corses sont-ils les Tchétchènes de la France ?

Je ne compte bien évidemment pas accepter de pareilles pratiques et je donnerai suite à cette affaire. C’est pourquoi je dénonce publiquement ce fichage systématique commençant avec des individus de plus en plus jeunes : c’est là une atteinte grave aux libertés élémentaires. Ces agissements s’inscrivent en droite ligne d’une hystérie sécuritaire et policière dont chaque corse a pu constater la démesure au cours de ces derniers mois.

J’interpelle publiquement les autorités judiciaires, les responsables politiques, associatifs, syndicaux, Mr le député maire d’Ajaccio, messieurs les députés de la Corse, Mr le Président de l’Assemblée de Corse et Président de l’exécutif, je leur demande de prendre position : trouvez vous normal que l’on prélève systématiquement et par la contrainte l’ADN d’enfants de 14 ans (fichier qui est conservé plusieurs dizaines d’années) ?

Je ne me contenterai pas d’une non réponse : j’irai voir ces responsables. J’en appelle à l’ensemble de la société corse car au delà du cas de ces jeunes mineurs c’est de la liberté de tout un chacun dont il s’agit. Jusqu’où va-t-on aller dans cette logique répressive ? Est-ce que nous allons accepter une dérive qui, à terme, conduit l’ensemble de la population corse « politiquement sensible » à être fichée génétiquement ? Veut-on vivre dans une Corse qui s’inspire des idéaux de liberté de Paoli ou dans un Etat policier en passe de devenir un monde proche de celui de « 1984 » d’Orwell ?

Source photo : ADN, Unità Naziunale, Archives du site.
Source info : Denis Luciani, Unità Naziunale
© UNITA NAZIUNALE
[center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les méthodes (douteuses) de la police en Corse!   Aujourd'hui à 22:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Les méthodes (douteuses) de la police en Corse!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opération de police de grande ampleur à Villiers-le-Bel
» police ?
» [Trucs et astuces] Police de caractères (suite 2)
» La police scientifique
» L'affaire Tomlinson met la police anglaise dans l'embarras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la Casa Cumuna Corsa :: Actualité Corse :: Politique-
Sauter vers: